Les échos de Chaillot:

La photo du mois

Mgr Thibault Verny, vicaire épiscopal, a effectué une visite pastorale
à Chaillot le 8 janvier dernier.

 

3 Le nombre d’équipes liturgiques qui assurent à tour
de rôle le service de la parole ainsi que les intentions
de prière le dimanche à la messe de 11 heures.
Vous pouvez les rejoindre, vous serez bien accueillis !.

Ciudadanos del reino


Este año Francia y Colombia, estrecharán más sus vínculos culturales y demás ; gracias a una “ política de relaciones internacionales ” que tiene el gobierno francés, por la cual cada año escoge un país con el que desea fortalecer su conocimiento mutuo. Esto se maneja principalmente a nivel de las embajadas que son las encargadas de este tipo de acercamientos. Sin embargo, la parroquia cuenta con una comunidad hispanófona que participa de la pastoral parroquial quienes son un 80 % de colombianos y es importante darles a conocer estos eventos, pues en sentido amplio de la integración, la fe católica es uno de los principales vínculos de unidad entre todos los pueblos. Para quienes deseen saber más, hay toda una programación para este intercambio, tanto en internet como en las embajadas de los respectivos países. El embajador de Colombia en Francia Federico Rengifo Vélez resume brevemente este intercambio: “Es un momento muy importante para las relaciones entre Francia y Colombia. Este año cultural es la iniciativa de los presidentes de los dos países. Esta iniciativa se va a traducir por la organización en Colombia de 150 eventos en relación con Francia durante seis meses. Esto comenzará
notoriamente por una gran manifestación con las luces de Lyon sobre la plaza principal de Bogotá. Después en junio próximo, el año de Colombia en Francia. Habrán sorpresas y desde ahora les digo que Colombia estará aquí en París, en los grandes museos como el de Louvre, Pompidou, Le Quai Branly. Pero nosotros también estaremos en provincia, como en Bordeaux, en Nantes, etc. La presencia de artistas, conferencias y foros económicos están igualmente en el programa. Brevemente, nosotros deseamos mostrar a los Franceses la realidad y la riqueza de nuestro país.” Este evento, a un nivel general y desde la perspectiva de los gobiernos, es importante para aproximar los pueblos y realizar una admiración recíproca y enriquecedora. Pero para nosotros los católicos que somos desde el bautismo, ciudadanos de un mismo reino, hermanos en la fe, unidos por un estado que nos enseña con su Magisterio, nos santifica con los Sacramentos y nos gobierna con la autoridad del Pastor Supremo; es una gran oportunidad para conocernos como hermanos y sentir esa hermandad universal que da sentido a nuestra “catolicidad”, porque entre “bautizados” no somos extranjeros. Las diferencias culturales, sociales y políticas; son como las características de una personalidad que la enriquecen y la hacen más interesante; pues en esta alteridad, la realidad del “Reino de Dios” trasciende todos los pueblos, rompe
las barreras de los estados y los une con el indestructible y verdadero lazo de la fraternidad universal.

Pbro. José Tiberio Santos Heredia

 

L’ANNEE France-COLOMBIE 2017
est particulièrement mise à l’honneur à Chaillot

(Interview en pdf à télécharger)

Nous avons eu la chance de rencontrer Madame ANA PIEDAD JARAMILLO, chargée de la culture à l’ambassade de Colombie en France. Elle coordonne depuis l’ambassade l’année France – Colombie 2017. Elle a occupé plusieurs postes dans le secteur culture, parmi eux, la direction du Théâtre Jorge Eliécer Gaitan à Bogota ainsi qu’au musée d’Antioquia à Medellin.

A la Crypte de la paroisse se réunit tous les dimanches une communauté hispanophone venue de Paris et de la grande banlieue, composée dans sa grande majorité de familles colombiennes mais aussi venues du Pérou, d’Equateur ou de Mexique. Le père José Tiberio Santos Heredia, d’origine colombienne est en charge de cette communauté. Nous avons souhaité présenter dans la revue paroissiale un article sur l’année de la Colombie en France. Ce grand événement culturel mais aussi économique et touristique se veut l’expression d’un rapprochement d’exception renforçant les liens entre les deux pays

C’est dans ce contexte que j’ai pris contact avec l’Ambassade de Colombie en France, où j’ai été reçue très chaleureusement par Madame Ana Piedad Jaramillo, chargée de la culture et coordinatrice pour l’Ambassade des affaires en relation avec l’Année France-Colombie 2017, qui a bien voulu m’accorder l’entretien rapporté ci-dessous.

Carmen Perez del Viso ;
Chère Ana Piedad, c’est une agréable surprise de vous rencontrer une fois de plus chargée des affaires culturelles au sein de l’ambassade de Colombie. Vous avez cette fois une double fonction, pouvez-vous nous parler plus en détail de l’année France-Colombie 2017 ? A quelle date cette célébration va-t-elle débuter en France?

Pour moi, c’est une excellente occasion de pouvoir apporter mes connaissances et mon expérience en cette année d’échange France-Colombie. Le projet a été initié au mois de janvier 2015 par l’invitation du président François Hollande au Président Juan Manuel Santos, qui a tout de suite vu une excellente occasion de faire connaître une Colombie plus contemporaine et diversifiée.

L’année se déroulera en deux parties : le premier semestre est dédié à la France en Colombie et le second semestre, à partir du 23 juin, à la Colombie en France. Pendant ces périodes, plus de 400 événements auront lieu dans les deux pays afin de renforcer les relations et de faire connaître les deux cultures.

Cpv ;
Le lancement de cet événement est déjà intervenu en Colombie et a été suivi par la visite du Président Français François Hollande, comme invité d’honneur. Pourriez-vous nous éclairer sur sa visite en Colombie à cette occasion ?


En effet, l'année a débuté le 16 Décembre avec le merveilleux spectacle de lumières de la ville de Lyon, sur la place Bolivar, lieu emblématique de Bogotá ou se trouvent le Palais Présidentiel et la Mairie de Bogotá. Cet événement a été inauguré par le ministre français des Affaires étrangères, Monsieur Jean-Marc Ayrault, et le maire de Bogotá, Monsieur Enrique Peñalosa.

Par la suite, avec la visite du Président François Hollande de nouveaux accords futurs ont été mis en œuvre dans tous les domaines - économique, culturel, éducatif – ainsi qu’une coopération en général. La visite du président français a été un geste d’appui précieux pour notre pays.

Cpv ;
Quelles sont les villes sur le territoire français choisies pour participer activement dans cette grande manifestation culturelle et quel programme d’échanges économiques et touristiques est-il mis à l’honneur ? Où pourrions-nous nous procurer le programme ?

L’année commencera par un grand concert à la Philharmonie de Paris, le 23 juin. Nous aurons par la suite plusieurs types d’événements : des expositions artistiques, des concerts, des présentations de danse et de théâtre, des colloques, des présentations d’écrivains et de livres, des festivals de cinéma, des présentations gastronomiques et artisanales, un forum économique, des salons touristiques et des rencontres académiques entre autres. Hormis Paris, la Colombie organisera divers évènements à Lyon, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Nantes, Rennes, Biarritz, Grenoble, Clermont Ferrand, Arles, Strasbourg, en Guyane entre autres.

Le programme définitif sera prêt fin du mois de mars et vous pouvez le consulter sur la page web de l’événement : www.colombiafrancia2017.com

Cpv ;
A votre avis, pourrions-nous envisager un signe d’amitié, de participation entre notre communauté Hispanophone à majorité colombienne de Saint Pierre de Chaillot et votre mission (ou action) à l’ambassade de Colombie, pour la rentrée 2017 ?

Il est très important pour nous de partager ceci avec la communauté hispanique et surtout de partager la programmation dans laquelle la diversité se reflète, mais aussi avec les pays proches de notre langue.

Cpv ;
Vous êtes en charge de la coordination culturelle de cette riche manifestation en France, mais personnellement, qu’est-ce qui vous anime le plus pour représenter culturellement cette année votre Pays en France ?

Il s’agit d’une occasion unique qui permettra aux Français connaître véritablement notre culture et nous aidera aussi à lutter contre les stéréotypes et des images qui ne correspondent pas à la réalité. Ce projet me motive spécialement parce que je pense que la culture est l’espace dans lequel nous rapprochons tous les peuples d’une manière plus équitable, conviviale et créative.

Carmen Perez del Viso

 

 

 

 

 

 

 

Un nouveau site internet est en préparation

« église-chaillot.com », le site internet de la paroisse va faire peau neuve à la rentrée prochaine. Une équipe paroissiale met les bouchées doubles pour moderniser le site avec de nouveaux outils numériques plus performants comme WordPress et avec l’aide d’un prestataire de service extérieur.

Une équipe dédiée et formée Pour monter ce projet il fallait créer une équipe pluraliste constituée de bénévoles, de membres du clergé et de permanents de la paroisse. C’est chose
faite avec le coordonnateur du projet, Éric Dumont, entouré de Marie-Alix Gentilhomme et Jean-Luc Guillemot, les administrateurs du site, Sabine Garnier qui anime les pages Art,
Culture et Foi, le Père Slaïby, notre vicaire et Soizic Marraud des Grottes, mère de famille et paroissienne très active, membre du Conseil pastoral.

Un nouveau partenaire :
Bonnenouvelle.fr

Spécialiste d’Internet depuis 2001, passionnée d’évangélisation, Mathilde Henry a aidé plus de 150 structures associatives sur le web. Son désir d’annoncer l’amour de Dieu l’a poussée à se former et à expérimenter différentes méthodes d’évangélisation sur le terrain et sur le web. Son implication dans la vie paroissiale lui fait toucher les difficultés que rencontrent les responsables de structures d’Église quand ils désirent intégrer un site internet à leur projet pastoral : manque de tel’équipe sont de donner davantage de visibilité à la paroisse et à ses nombreuses activités, d’informer sur la vie pastorale, de communiquer de façon vivante sur la vie spirituelle et sur les évènements importants, de créer du lien au sein de la communauté, même si la distance ou la maladie sépare les paroissiens de leur église, et enfin de faire mieux connaître le patrimoine artistique et architectural de cette église tout à fait exceptionnel dans la capitale.


Des outils modernes

Pour animer le site de façon autonome, la maîtrise de nombreux outils doit être acquise.

Les administrateurs doivent être capables en particulier de modifier l’apparence du site, publier et gérer les pages, qu’on en soit l’auteur ou non, de contribuer en écrivant et gérant ses propres contenus. On ne peut donc fonctionner qu’en réseau, la richesse du site dépendant de l’intérêt des contributions des uns ou des autres.

On commencera par la charte éditoriale, les règles de publication et de langage en passant par les conventions typographiques à utiliser. On statuera sur les fonctionnalités du site comme le formulaire de contact par mail, le moteur de recherche, le plan du site, le calendrier, les commentaires, les liens avec les réseaux sociaux, la galerie photos-audiovidéos, l’affichage en pleine page, les inscriptions en ligne, les dons en ligne et beaucoup d’autres choses.

Les administrateurs auront accès à toutes les subtilités de l’administration WordPress, une puissante plateforme qui simplifie la gestion d’un site avec son propre nom de domaine, bénéficiant d’un excellent support client, permettant de suivre l’utilisation du site et même d’y accéder par le mobile.

On pourra mettre à contribution plus tard un photographe et un cameraman en lien avec l’équipe pour intégrer des reportages et des images en ligne.

Le prototype devrait être livré au printemps pour fonctionner dès la rentrée.

Alors, si l’aventure vous intéresse et si le coeur vous en dit rejoignez l’équipe. Vous serez les bienvenus!

Éric Dumont, coordonnateur Contact : 06 61 88 25 98 .

 

À bientôt Nicole !

Nicole et Bernard Deperrois ont dit au revoir à bon nombre de leurs amis chaillotins au cours d’une réception très sympathique à la veille de leur départ pour la Drôme provençale. C’est l’occasion aussi de dire un immense merci à Nicole pour son investissement dans notre paroisse pendant près d’un quart de siècle. Catéchisme, EMP (Établissement Médico Pédagogique), équipes liturgiques, fleurs tout au long de l’année, chorale : Nicole a profondément enrichi la vie paroissiale par ses multiples activités et ses prières pendant la journée alors que bien souvent elle travaillait la nuit auprès des malades. Beaucoup lui ont promis de la revoir bientôt sous le soleil du Midi. D . C.

jouren